Excipients

Qu’est-ce que la Maca et devriez-vous l’ajouter à votre alimentation ?

Voici un aperçu de cette racine péruvienne, et comment elle peut vous aider.

La Maca est en vogue. Bien que les agriculteurs cultivent la plante péruvienne depuis plus de 3 000 ans dans les Andes, cette poudre issue d’une forme de radis a récemment fait son apparition dans toutes sortes de produits, des lattes et smoothies, aux capsules et même dans les produits de beauté.

Les partisans allèguent que la maca séchée et en poudre peut aider à tout, des faibles niveaux d’énergie à la ménopause. Si elle est connue, c’est surtout comme un stimulant naturel de la libido.

Traditionnellement, la maca a été utilisée pendant des siècles par plusieurs peuples sud-américains, y compris les Incas, pour rétablir l’équilibre hormonal, stimuler la libido et la fertilité, réduire l’anxiété, renforcer la clarté mentale et améliorer la résistance et la force (et quel sportif n’en veut pas ?). Un peu comme une version sud-américaine du ginseng la maca est maintenant vendue dans le monde entier et vendu comme la poudre de tous les pouvoirs.

Qu’est-ce que la Maca ?

La Maca (prononcé mah-cah) n’est pas une herbe comme beaucoup le pensent, mais c’est un légume racine semblable au navet (de la famille des brocolis et des radis) cultivé sous terre à haute altitude dans les Andes. Là-bas, on l’utilise comme remède traditionnel et comme ingrédient clé dans une boisson fermentée. Comme la maca n’est pas exportée fraîche, elle est déshydratée puis broyée en poudre.

Les bienfaits proposés par la racine de maca, comprennent l’augmentation de l’énergie, de la fertilité, de la libido et de l’immunité.

Bien que la poudre de maca semble aider à améliorer l’énergie, l’humeur et la fonction sexuelle, il n’y a actuellement pas assez de recherche scientifique de qualité pour étayer concrètement cette affirmation.

La Maca peut être bénéfique pour notre santé hormonale en régulant le système endocrinien – la collection de glandes qui produisent des hormones pour réguler le métabolisme, la croissance, la fonction sexuelle, la reproduction, le sommeil et l’humeur. Mais il y a peu de preuves à l’appui de ces allégations selon lesquelles la maca améliore la fonction sexuelle et l’énergie.

La Maca contient des composés polysaccharidiques qui peuvent agir comme antioxydants dans l’organisme pour aider à protéger vos cellules des effets néfastes des radicaux libres. Qui, en théorie, peut réduire le risque de certaines maladies comme le cancer et peut-être même améliorer la récupération après l’effort. Mais aucun lien scientifique n’a été établi entre les antioxydants de la maca et l’amélioration des conditions de santé. Et il est facile de se procurer des antioxydants par l’intermédiaire d’aliments moins coûteux comme les fruits frais, les légumes et même les grains entiers.

Ceci dit, des données limitées suggèrent que la maca peut donner un coup de pouce à vos activités sportives. Une étude britannique a révélé que les cyclistes masculins qui ont pris un supplément d’extrait de maca pendant deux semaines ont constaté une amélioration de leur performance à 40 kilomètres à vélo ainsi que de leur désir sexuel. Mais il ne s’agissait que d’une étude pilote menée sur huit sujets seulement, sans qu’aucun mécanisme ne soit mis en évidence. Nous sommes donc loin de pouvoir saluer ce légume racine sud-américain comme le nouveau meilleur ami de l’athlète.

La poudre de racine de Maca est aussi souvent facturée comme un adaptogène, ce qui, selon certains, peut aider votre corps à s’adapter aux différents stress et améliorer sa vitalité

D’un point de vue nutritionnel, la racine de maca est une bonne source de glucides et de protéines, ainsi qu’une source équitable de fibres et de fer.

La Maca est riche en un certain nombre de nutriments dont plus de 20 acides aminés, de la vitamine B, de la vitamine C, du calcium, du magnésium et du cuivre, pour n’en nommer que quelques-uns.

Maca et fonction sexuelle

Une étude réalisée en 2015 a révélé que la prise de maca deux fois par jour pendant 12 semaines aidait légèrement à traiter la dysfonction sexuelle chez les femmes prenant des antidépresseurs. Cependant, une autre analyse a révélé que sur quatre essais cliniques menés sur la maca, deux appuyaient son efficacité et deux n’ont donné aucun résultat significatif.

L’essentiel : Si vous pensez que la maca vous remettra d’aplomb, il vaut la peine de l’ajouter dans votre alimentation. Elle pourrait jouer en votre faveur. Assurez-vous simplement d’éliminer tous les autres facteurs – comme la dépression, l’anxiété ou les médicaments – qui affectent votre libido en premier lieu.

Maca et ménopause

Une étude de 2008 a révélé que la consommation de 3,5 grammes de maca par jour pendant six semaines a légèrement amélioré les symptômes psychologiques, y compris l’anxiété et la dépression.

Une étude plus récente a révélé que la prise d’une dose similaire semblait également améliorer les symptômes de dépression et la tension artérielle chez les femmes ménopausées, mais que d’autres recherches sont nécessaires.

Si vous éprouvez vraiment des difficultés, vous voudrez peut-être communiquer avec votre médecin, qui pourra vous prescrire des traitements pour des signes et symptômes précis.

Maca et énergie

La Maca ne contient pas de caféine (vous pensez peut-être au matcha, la poudre de thé vert japonais) et il n’existe aucune preuve scientifique suggérant qu’elle stimule les niveaux d’énergie ou améliore la résistance. Cependant, selon certaines anecdotes, beaucoup de consommateurs qui en ont fait l’expérience, en ont tiré un regain d’énergie. Mais cela peut varier d’une personne à l’autre. De plus, la maca va améliorer les fonctions cognitives.

Maca et inflammations

La Maca contient des composés végétaux antioxydants appelés anthocyanines, qui donnent à la racine sa teinte violacée/noirâtre profonde. Plus la racine est violette ou noire, plus on peut trouver d’anthocyanes, La recherche montre que les anthocyanines peuvent prévenir l’inflammation et aider à protéger contre le cancer, les maladies cardiaques et d’autres maladies chroniques.

La maca et utilisé depuis plus de 3000 ans et si de nombreuses civilisations se sont transmises sont utilisation, c’est qu’il y a une raison. Malheureusement, les scientifiques n’ont pas réalisé beaucoup d’études sur ce sujet, et bien que cette racine ait des effets certains, il est dur de le prouver scientifiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *