Vitamines

Quel type de vitamine B12 choisir ?

La vitamine B12 joue un rôle primordial dans la mécanique complexe de notre corps. Elle agit dans la formation et la réparation de l’ADN, des neurotransmetteurs, du système nerveux. Elle agit sur le processus « respiration cellulaire » (processus d’alimentation en oxygène des mitochondries), et sur le processus de formation des globules rouges.

Selon les résultats d’une étude publiée dans le British Journal of Nutrition, les situations de faible taux ou de carence en vitamine B12 augmentent avec l’âge. Ainsi, sur la population testée, environ 12 % des personnes de plus de 50 ans présentent des insuffisances ou des carences en vitamine B12. Au sein de cet échantillon, les chercheurs ont aussi noté que l’écart type des résultats trouvés s’explique en partie par des facteurs liés  au style de vie, au tabagisme, ou du lieu d’habitation.

Les chercheurs concluent en affirmant que cette prévalence élevée de faible taux de B12 et de folate, que la politique actuelle d’enrichissement volontaire est inefficace pour les personnes âgées.

Car oui, certains pays comme l’Irlande ou les États-Unis, enrichissent en micronutriments des aliments de base (les produits céréaliers entre autres). Ces directives de l’Organisation Mondiale de la Santé nous donnent beaucoup d’informations sur la politique d’enrichissement : ses objectifs et son cadre légal.

Le problème est là, un certain nombre de personnes présentent des carences et les politiques d’enrichissement sont inefficaces chez les personnes les plus à risque. Une supplémentation en vitamine B12 est donc peut-être à envisager.

Mais quel supplément choisir car le marché regorge de suppléments en B12 ! Certains sont des complexes multi-vitaminés, d’autres, un isolat de la molécule, avec des noms aussi barbares que méthylcobalamine, adénosylcobalamine, hydroxycobalamine.

Qu’est-ce que çela veut dire ?

On ne va pas faire durer le suspense plus longtemps, la Methylcobalamine est la forme ayant la meilleure biodisponibilité. Cela s’explique, car contrairement aux autres formes disponibles dans le commerce, elle n’a pas besoin d’être métabolisée pour être assimilée par l’organisme. De plus, cette étude a montré que les niveaux en vitamine B12 apportée par la Methylcobalamine perduraient sur le long terme, contrairement à ceux apportés par d’autres sources.

Methylcobalamine-

La Cyanocobalamine est aussi disponible dans le commerce, cependant pour être biodisponible et donc assimilable par l’organisme elle doit être métabolisée trois fois avant de devenir de la Methylcobalamine. La même étude a montré après examen sanguin qu’une grande partie de la B12 assimilée est éliminée rapidement par l’organisme, rendant l’efficacité de la Cyanocobalamine bien moindre à long terme.

Cyanocobalamine

Pour ces raisons nous vous conseillons de choisir des compléments en Methylcobalamine, sa forme offrant la meilleure bio disponibilité. En évitant si possible les additifs et les édulcorants.

Certaines marques françaises proposent des compléments libres de tout additif et avec une vitamine B12 sous sa forme « Methylcobalamine» et donc à haute biodisponibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *