Vitamines

L’efficacité des vitamines et des compléments alimentaires

Professeure à la prestigieuse Havard Medical School Dr JoAnn Manson disait « Les gens veulent trouver la pilule magique » pour rester en bonne santé au lieu de commencer par un régime adapté et de faire régulièrement du sport.

Dr JoAnn Manson

Les dernières statistiques aux États-Unis montrent qu’un américain sur deux, achète des compléments alimentaires, dans l’espoir de rester en bonne santé et de vivre plus longtemps. Cependant, les experts mettent en garde, car un bon nombre d’affirmations présentes sur les étiquettes sont sur-vendeuses et ne sont pas validées par la recherche scientifique.

Les études sur les potentiels effets positifs des compléments alimentaires amènent parfois à différentes conclusions, certaines contradictoires et les experts ne sont pas toujours d’accord lorsqu’il faut répondre à la question « Quelles sont les vitamines les plus bénéfiques ? ».

Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes :

Les vitamines et les compléments alimentaires peuvent-ils me donner une meilleure santé ?

               Il n’y a pas d’accord parfait sur ce point. En 2013, un édito dans le Annals of Internal Medicine écrit par 5 physiciens disait « la plupart des suppléments ne prévient pas les maladies chroniques ou la mort ». Cependant Carol Haggans, une experte sur les vitamines et consultante au National Institures of Health’s Office of Dietary Supplements, nous rappelait que « si vous ne disposez pas d’un nutriment en particulier dans votre alimentation pour quelques raisons que ce soit … vous courrez un risque important de carence même marginale, et par conséquent la prise de supplément peut aider à combler ces déficits ».

Pourquoi les docteurs sont-ils en désaccord sur le fait de conseiller ou pas certaines vitamines ou compléments alimentaires ?

               « L’une des raisons c’est qu’il existe très peu d’études de grande envergure, rigoureuses ou d’essais randomisés sur la prise de ces compléments vitaminés, en particulier sur les compléments multi vitaminés, pour savoir s’ils préviennent les cancers, les maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques », c’est ce que disait le docteur Manson, dans ce qu’elle décrit comme étant la seule étude randomisée à grande échelle sur les compléments multi vitaminés.

Cette étude publiée en 2012 a conclu que les hommes de 50 ans et plus, qui prenaient des compléments multi vitaminés étaient 8 % moins susceptibles de développer des cancers, comparés à ceux qui n’en prenaient pas. Manson, est la chercheuse principale d’une étude en cours sur les compléments multi vitaminés, cette fois-ci sur un panel plus large d’hommes et de femmes.

Qu’en est-il des études qui ont conclu que les compléments multi vitaminés n’étaient pas bénéfiques ?

               « Beaucoup de ces études ne posaient pas les bonnes questions » nous dit le Dr Brent Bauer directeur de la Complementary and Integrative Medicine Program à la Mayo Clinic de Rochester, Minnesota. « Ils ont pris des gens en pleine santé, leur ont donné des compléments multi vitaminés et ils en ont conclu que ça ne marchait pas ».

Une meilleure approche pour les études se concentrant sur les compléments multi vitaminés, devrait porter sur des personnes qui n’ont pas accès à tous les nutriments nécessaires, comme les gens qui n’ont pas une alimentation très variée, qui vont trop souvent au fast-food nous dit Chris D’Adamo, directeur de la recherche de l’éducation à la University of Maryland Medical School’s Center for Integrative Medicine.

Pourquoi les vitamines issues de la nourriture sont-elles préférables ?

Les nutriments qui viennent de la nourriture sont globalement mieux absorbés par le corps humain, que lorsqu’ils sont ingérés sous forme de gélules nous rappellent Docteur Manson.

Cependant, la vitamine B12 et l’acide folique sont beaucoup mieux absorbés par le corps humain sous la forme de compléments alimentaires par exemple.

Certains aliments ont des avantages que les compléments alimentaires n’ont pas. Par exemple contrairement aux gélules de vitamine C, les oranges sont pleines de fibres et d’autres substances bénéfiques qui se révèlent être bonnes pour la digestion.

C’est probablement cette combinaison de vitamines et d’autres substances dans la nourriture qui explique pourquoi une grande consommation de fruits et légumes est associée à un risque plus faible de nombreuses formes de cancer.

Qui peut tirer profit des compléments alimentaires ?

Les femmes enceintes peuvent bénéficier d’une supplémentation en vitamine D avec de l’acide folique, les enfants nourris au lait maternel peuvent avoir besoin de supplément en vitamine D et les adultes après 50 ans peuvent grandement bénéficier d’un supplément de vitamine B12. Et évidemment, toute personne ne trouvant pas tous les nutriments nécessaires dans leur alimentation vont tirer profit de cette supplémentation, nous rappellent le docteur Manson.

Est-ce que les compléments alimentaires peuvent être mauvais pour moi ?

Oui, par exemple un taux trop important de bêtacarotène provoque un risque accru de cancer des poumons chez les fumeurs, et trop de vitamine D est susceptible d’augmenter le risque de calculs rénaux.

Il est très peu probable qu’un complément multi vitaminés possède des dosages trop élevés pour causer des dommages. Mais certains produits composés d’une seule vitamine ou minéraux sont tellement concentrés qu’il y a un risque de surdosage possible.

Cela nous rappelle donc que malheureusement les études n’utilisent pas toujours les méthodes les plus appropriées, les chercheurs spécialisés dans ce domaine semblent d’accord sur le fait qu’une supplémentation en vitamine peut être grandement bénéfique dans certains cas.

Si vous prenez des compléments alimentaires, nous vous recommandons quelques conseils de base :

  • ne prenez jamais de compléments alimentaires sans réelles nécessités
  • prenez conseil auprès d’un thérapeute
  • ne mélangez pas les molécules différentes sans vous assurer au préalable qu’il n’y ai pas d’interactions négatives
  • achetez vos produits chez des marchands qui sont transparents sur la fabrication et sur la composition
  • lisez bien l’étiquette ou la description technique des produits ; si ce n’est pas clair, c’est qu’il y a un loup…
  • soyez vigilant sur la qualité et la pureté. Fort heureusement certaines marques françaises proposent des compléments alimentaires avec la plus grande transparence possible sur le processus de fabrication et sur leur composition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *