Vitamines

La vitamine B12

La vitamine B12 qu’est-ce que c’est ?

Aussi appelée Cobalamine en raison de sa teneur en cobalt, la vitamine B12 occupe un rôle important dans le corps humain. Elle permet la synthèse de l’ADN et sa régulation, des protéines, de la myéline (substance qui sert à préserver et protéger les fibres nerveuses), mais aussi dans le processus de formation des globules rouges, et dans le processus d’oxygénation des cellules.

Système Nerveux

Concrètement, la vitamine B12 est essentielle au bon fonctionnement du cerveau : elle nous permet d’avoir un système nerveux équilibré et intègre (grâce à la myéline). Elle participe ainsi à la synthèse des neurotransmetteurs.

Où la trouve-t-on ?

Le corps humain dispose en temps normal d’un stock important de vitamine B12, mais des carences sont possibles. Dans notre alimentation, cette vitamine se trouve principalement dans les produits d’origine animale. Les trois aliments en contenant le plus étant les palourdes, le foie et les rognons (de bœuf ou d’agneau).

Changer son alimentation n’est malheureusement pas le seul facteur à prendre en compte. Pour qu’elle soit assimilée par le corps, cette vitamine a besoin d’entrer en contact avec l’acide chlorhydrique présent dans l’estomac lors de la digestion pour ensuite être stockée dans l’organisme. Problème, une perturbation du microbiote intestinal (son écosystème) peut donc limiter l’assimilation et provoquer des carences à long terme.

Cette vitamine est aussi très sensible à la chaleur, et il ne viendrait à personne l’idée de faire des sushis de rognons de bœuf. Même si un aliment est particulièrement concentré en B12, cette proportion sera particulièrement réduite après la cuisson.

Quels sont les symptômes d’une carence en B12 ?

Cette liste non exhaustive présente des cas régulièrement liés à des déficiences en vitamine B12

Un des symptômes récurrents est l’anémie, elle se spécifie par une diminution du taux d’hémoglobine entravant le bon déroulement du transport de l’oxygène dans le sang.

Des troubles du sens du toucher (Paresthésie)

Des situations de fatigue chronique.

Une carence peut aussi provoquer des troubles neurologiques et comportementaux.

Qui peut se retrouver en situation de carence de vitamine B12 ?

Les végétariens : La B12 est principalement présente dans les aliments d’origine animale, les végétariens présente donc un risque élevé de carence et ont besoin de se supplémenter. Malheureusement dans les produits d’origine végétale cette vitamine est mal assimilable par l’homme.

Les sportifs réguliers : ils mettent souvent leur système nerveux à l’épreuve, et ont besoin d’un taux de vitamine B12 stable.

Les personnes soumises à un stress récurrent, ou celles sollicitant des capacités intellectuelles importantes.

Les personnes ayant des perturbations de leur microbiote intestinal.

Les personnes âgées.

Que faire ? Quels compléments ?

Concernant le dosage, des études ont prouvé qu’il n’y a pas de toxicité dans la vitamine B12, un apport excessif ne provoquera donc aucun effet secondaire. Dans un souci d’efficience et de non-gaspillage, il est conseillé de ne pas dépasser les doses prescrites.

Il faut aussi s’assurer que le complément contient cette vitamine sous sa forme biodisponible, autrement vous ne l’assimilerez pas.

La vitamine B12 peut être présente sous la forme d’un complexe multivitaminé ou bien sous la forme de molécule isolée. Un point reste fâcheux, même les compléments de vitamine B12 isolée contiennent parfois des additifs, des colorants, ou autres agents texturant qui peuvent se révéler être nocifs pour la santé. Nous recommandons de s’orienter plutôt vers des compléments dans lesquels on trouve la molécule isolée et sans additif.

Certaines marques françaises cherchent à changer la donne en proposant des compléments libres de tout additifs et avec une vitamine B12 à haute biodisponibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *